L'impact de la grossesse sur les dents

Studio Smile
<span id="hs_cos_wrapper_name" class="hs_cos_wrapper hs_cos_wrapper_meta_field hs_cos_wrapper_type_text" style="" data-hs-cos-general-type="meta_field" data-hs-cos-type="text" >L'impact de la grossesse sur les dents</span>

Joséphine Verny, 30 ans, portait un appareil dentaire depuis deux ans et était de plus en plus frustrée. Alors qu'elle et son orthodontiste ont vu ses dents se redresser au cours des premiers mois, sa supra occlusion ne se corrigeait pas. Son orthodontiste avait déjà essayé d'utiliser des ressorts ( springs en anglais) et deux types d'élastiques pour tirer ses dents le long de sa mâchoire supérieure, mais rien ne bougeait.

Testez votre éligibilité au traitement Invisalign

Tout cela a changé en 2018, lorsque la femme originaire de Paris est tombée enceinte. Son occlusion s'est complètement corrigée au cours du premier trimestre.

« Mes dents ont juste commencé à faire ce qu'elles étaient censées faire pendant tout le temps que j'avais un appareil orthodontique », dit-elle à Studio Smile.

Joséphine a déclaré que son orthodontiste a attribué la correction rapide et soudaine de sa supraclusion au changement des niveaux hormonaux qui accompagnent la grossesse.

"Il a dit que parfois, la grossesse peut faire des choses étranges aux dents et aux os des gens", a rappelé Joséphine. "Quelque chose au sujet d'avoir plus de liquide et toutes ces hormones."

Lors de la préparation d'une grossesse, les femmes sont souvent conseillées sur la façon d'anticiper et de prendre soin d'un corps en mutation, d'une poitrine plus volumineuse, de vergetures et de sautes d'humeur. Mais les experts disent que l'hygiène bucco-dentaire doit également faire partie de la discussion sur les soins prénataux. Les niveaux d'hormones de grossesse peuvent provoquer des changements inattendus dans les gencives et les dents des femmes - et si les femmes ne consultent pas régulièrement un dentiste, ces changements pourraient entraîner une baisse de la santé dentaire.

A ce titre, un nouveau type de prévention bucco-dentaire pour les femmes enceintes a été mis en place.

La femme enceinte peut bénéficier d’un examen de prévention bucco-dentaire à compter du 4ème mois de grossesse jusqu’au 12ème jour après l’accouchement.

Cet examen comprend :

  • Une anamnèse (passé médical du patient)
  • Un examen bucco-dentaire
  • Une action de prévention et d’éducation sanitaire pour la femme et le futur enfant.

Si nécessaire :

  • Des radiographies intra-buccales
  • L’établissement d’un programme de soins

Cet examen est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie et la patiente n’a pas à faire l’avance des frais.

C'est ainsi que la grossesse peut faire bouger les dents.

Pour des femmes comme Joséphine, qui essayait déjà de redresser ses dents, les mouvements de dents pendant la grossesse peuvent être une bonne surprise. Mais dans d'autres cas c’est l’opposé qui se produit.

Claire Lapaire, une mère de 23 ans à Versailles, avait des dents parfaitement alignées grâce aux traitement orthodontique qu'elle avait porté à l'adolescence.

Mais dès qu'elle est tombée enceinte, elle a immédiatement remarqué que ses dents bougeaient. À la fin de la grossesse, ses dents avaient tellement bougé qu'elle pouvait sentir que son occlusion était différente.

"J'ai été choqué en sortant de ma césarienne", raconte Claire. « Je pouvais sentir que mon occlusion était différente, et la façon dont mes dents se rejoignaient était inhabituelle »

Bien que les changements soient subtils, Claire dit que ses proches ont également remarqué une différence.

Les dents de ces deux mamans ont peut-être changé en raison d'une hormone appelée relaxine, créé par le corps dans les ovaires. Lorsqu'une femme tombe enceinte, le placenta commence également à produire l'hormone. Les niveaux de relaxine augmentent pour aider à l'implantation et s'adapter à une grossesse croissante en empêchant les contractions utérines et en ramollissant les articulations et les ligaments, en particulier dans la région pelvienne.

Ensuite, pendant la naissance et la période post-partum (baby blues), l'hormone aide à adoucir les muscles du col de l'utérus et du canal de naissance (bassin), ainsi qu'à stimuler la croissance dans les glandes mammaires pour l'allaitement. Un effet secondaire de l'augmentation de la relaxine dans tout le corps pourrait être le ramollissement des ligaments partout - y compris ceux qui ancrent les dents à la gencive et à la mâchoire.

Lorsque ces ligaments parodontaux se détendent, les dents deviennent légèrement plus mobiles.

Dans cet état, ils sont plus susceptibles d'être déplacés par les forces des lèvres et de la langue d'une femme, ainsi que par son occlusion lorsqu'elle mâche.

En réponse aux dents qui bougent, les femmes enceintes peuvent également grincer des dents et serrer davantage la mâchoire pendant leur sommeil. Ceci, à son tour, peut faire bouger encore plus leurs dents.

Comme l'a découvert Claire, les femmes qui essaient déjà de redresser leurs dents pourraient constater que le processus se déroule encore plus rapidement pendant la grossesse.

Certaines femmes préfèrent repousser l’achat d’un appareil orthodontique ou de gouttières invisibles jusqu'à la fin de leur grossesse, quand elles peuvent être surs que les changements se maintiendront. Mais pour les femmes qui veulent à la fois s’aligner les dents et obtenir un résultat rapide, il n'y a pas suffisamment de preuves pour suggérer qu'elles devraient le faire pendant leur grossesse.

"Il n'y a pas de contre-indication au traitement orthodontique si une patiente tombe enceinte ou si elle est enceinte", "L'un n'interfère pas avec l'autre."

Par conséquent, c'est une décision personnelle qui devrait être laissée au patient.

Pour certains, la grossesse et la douleur dentaire vont de pair.

En plus du déplacement des dents, certaines femmes peuvent souffrir d'une plus grande douleur dentaire pendant la grossesse, généralement à cause de problèmes dentaires déjà présents qui sont accentués par la grossesse.

La grossesse et la maternité ont été liées à une mauvaise santé dentaire. Une analyse de plus de 120 000 adultes à travers l'Europe a révélé que les femmes avec trois enfants avaient en moyenne quatre dents de moins que les femmes avec seulement deux enfants. Bien qu'elle ne démontre pas de cause, l'étude a suggéré que la grossesse ou la maternité pourraient contribuer à aggraver la santé bucco-dentaire des femmes.

Nadia Belkahia, une mère de 30 ans d'un enfant en bas âge à Clichy-la-garenne, a connu une grossesse très douloureuse. D'abord, elle a remarqué que ses gencives saignaient beaucoup. Ce cas est connue sous le nom de gingivite de grossesse, c'est-à-dire lorsque les gencives autour des dents s'enflamment et ont tendance à saigner davantage pendant le brossage et les nettoyages dentaires.

Ensuite, ses dents sont devenues extrêmement sensibles aux aliments chauds et froids. Enfin, les deux canaux radiculaires qu'elle avait traité à l'adolescence, plus d'une décennie plus tôt, ont commencé à palpiter.

Par prudence pour son enfant, son dentiste n'a pas radiographié sa bouche. il a pensé qu’elle serait en mesure de régler facilement ses problèmes de dents après la grossesse.

Mais le jour de sa césarienne, un morceau de dent s'est cassé.

"Après avoir accouché, tout s’est enchainé", a expliqué Nadia. Depuis qu'elle a accouché, Nadia a eu deux canaux radiculaires enlevés, et son dentiste a recommandé des prothèses pour le reste de ses molaires restantes parce qu'elles sont en si mauvaise santé.

La grossesse et les caries peuvent aller de pair car les nausées matinales constantes peuvent entraîner l'érosion de l'émail protecteur des dents. D'autres causes pourraient être une augmentation de la consommation d'aliments sucrés ou une baisse de l'hygiène dentaire régulière (brossage, soin dentaire, etc.) en raison de la fatigue liée à la grossesse.

Mais Nadia, qui a subi des examens dentaires réguliers toute sa vie, a déclaré qu'elle n'avait pas eu de nausées matinales pendant sa grossesse. Et même si elle a peut-être mangé quelques bonbons de plus que d'habitude, elle a déclaré avoir coupé complètement les boissons sucrées et bu seulement de l'eau durant toute sa grossesse.

Malgré ces précautions, la différence entre ses dents avant et après la grossesse était si dramatique que son dentiste pouvait le voir à la radiographie.

Ses malheurs dentaires persistants ont été un choc complet pour Nadia. Alors qu'elle savait que la grossesse peut changer la santé des dents pour certaines femmes, elle ne savait pas que cela pouvait être si extrême.

"Je pensais que ces changements seraient mineurs, comme certaines cavités se développeraient et devraient être remplies après la naissance", a déclaré Nadia. "Je ne savais pas qu'un an et demi après la naissance, je devrais envisager des prothèses."

Les experts disent qu'il est parfaitement sûr de continuer à voir un dentiste pendant la grossesse. Les femmes enceintes pourraient envisager de planifier des soins supplémentaires si elles constatent que leur plaque s'accumule plus que d'habitude.

 

Testez votre éligibilité au traitement Invisalign

Written by

Studio Smile